On estime que 90% des gens auront une fois dans leur vie des douleurs de dos, les 2 grandes causes de cette omniprésence du mal de dos étant la sédentarité et la surcharge pondérale. Il faut savoir qu’une vertèbre supporte mal le poids car si le corps prend 1 kg, la vertèbre ressent l’équivalant de 3 fois cette charge (donc 3 kg de pression en plus sur le disque intervertébral). Il ne faut donc pas sous-estimer la prise d’un kilo. Avant de proposer de remettre en mouvement le patient, il faut au préalable être en accord avec le médecin, qui aura éliminé une pathologie sous-jacente qui pourrait être en contradiction avec la reprise d’une activité physique. Une charpente musculaire tonique et souple est essentielle pour maintenir la colonne vertébrale en place. Une activité physique ne doit pas être confondue avec les mouvements qu’une personne doit fournir lorsqu’elle est au travail (encore plus si ce travail est physique ou répétitif).

Comment bouger ? Il y a 3 axes importants : les étirements pour la souplesse qui  évite les raideurs, le gainage grâce aux muscles profonds pour la tenue du corps et enfin le renforcement global  pour les mouvements avec ou sans charge des bras et des jambes pour éviter de les faire avec le dos. Car NON, le rôle du dos n’est pas de faire un mouvement rapide comme une compensation. L’exemple de fléchir les genoux pour prendre un objet au sol est le plus commun. Le dos n’est pas fait pour une grande mobilité, ni pour exécuter un mouvement rapide. Un thérapeute vous  aidera à trouver quels sont les bons gestes du quotidien et les bons mouvements de soin.

souplesse des cuisses : étirements du muscle psoas

 

Informations

Vous trouverez ici de nombreuses références et sources d’information.

Les copies sont interdites ou doivent faire l’objet d’une demande et d’une autorisation écrites à l’adresse ci-dessus.

Ce site est la propriété intellectuelle de son propriétaire.