Docteur j’ai un nerf de coincé ! D’une manière générale, les nerfs périphériques envoient des messages et reçoivent des informations. L’ostéopathe ne changera pas la nature du message nerveux mais il manipulera les tissus qui compriment le nerf. Cette compression peut donner des douleurs dans les membres supérieurs ou les membres inférieurs telles que des petites décharges électriques, des sensations de brûlures, de paresthésie (perte de sensation), de trouble trophique (un problème circulatoire au niveau des petits vaisseaux) entrainant  chaleur, sudation ou gonflement, des pertes de force et des problèmes de sensibilité. Tous ces troubles doivent faire l’objet d’un contrôle médical par un docteur car les conséquences peuvent être irréversibles. Le médecin généraliste ou spécialiste diagnostique dans un premier temps un trouble du nerf tel que : une névralgie d’Arnold, une névralgie cervico-brachiale, un canal carpien, un défilé des scalènes, une cruralgie ou une sciatique

Dans un second temps, une solution est proposée au patient. Une compression grave avec perte de force est une urgence médicale et peut conduire à l’intervention chirurgicale. Mise à part ce cas extrême mais pas rare, toutes les autres formes de souffrance citées ci-dessus peuvent être traitées par ostéopathie. Un nerf est une structure très fragile qui doit être traité avec précaution. En ostéopathie, le soin d’un nerf ne se fait jamais directement, mais il se fait par l’intermédiaire de toutes les structures qui l’entourent. Les traitements ostéopathiques ne sont jamais brutaux, ni agressifs, ils doivent respecter chaque tissu.

Informations

Vous trouverez ici de nombreuses références et sources d’information.

Les copies sont interdites ou doivent faire l’objet d’une demande et d’une autorisation écrites à l’adresse ci-dessus.

Ce site est la propriété intellectuelle de son propriétaire.