« Je ne vais pas voir mon ostéopathe car j’ai peur qu’il me manipule les cervicales ».

Nos cervicales sont fragiles car très mobiles. La législation encadre cette pratique et informe que uniquement les ostéopathes qui sont professionnels de santé (kiné, sage-femme, dentiste) ainsi que  les médecins ostéopathes ont le droit de manipuler les cervicales *. La région des cervicales est une zone du corps où se concentrent tous les grands systèmes du corps humain : début du système digestif, système respiratoire, système hormonal  et passage du système nerveux périphérique. Utile pour la sensibilité et les mouvements très fins, les cervicales sont aussi en lien étroit avec des fonctions complexes : la vue, la posture, la parole ou plus généralement l’utilisation de la mâchoire. Cette région est riche et dense, voilà pourquoi les cervicales se bloquent facilement. C’est un grain de sable qui dérègle le mécanisme de ces vertèbres cervicales. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des manœuvres brutales et douloureuses pour soigner le cou. Les manipulations cervicales sont  très douces et non douloureuses. Les bruits des articulations cervicales ne sont pas automatiquement utilisés. Il convient de demander à son thérapeute s’il utilise des techniques dures (méthode structurelle) ou douces (méthode fonctionnelle). Le principe de précaution et de non douleur sont les notions les plus importantes.  Les douleurs au niveau des cervicales ne sont souvent justement pas liées à un problème les concernant, mais à un déplacement, une tension ou à une compensation d’un autre système (le stress, la posture, les vertèbres dorsales, les maux de tête, les problèmes dentaires, un trouble orthoptique, un nerf irrité…). L’ostéopathe  attentif soigne les problèmes de cervicales sans danger pour vous. Rassuré ?

 

*Décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie.

Informations

Vous trouverez ici de nombreuses références et sources d’information.

Les copies sont interdites ou doivent faire l’objet d’une demande et d’une autorisation écrites à l’adresse ci-dessus.

Ce site est la propriété intellectuelle de son propriétaire.