La rééducation uro-gynécologique et la rééducation anale sont de plus en plus souvent proposées. Les soins sont utiles surtout pour les femmes, mais peuvent l’être tout autant pour les hommes. Les séances sont prescrites la plupart du temps par votre médecin généraliste, votre urologue ou votre gynécologue. Elles sont prescrites de manière préventive suite à une grossesse ou de manière curative pour pallier à un déficit du muscle périnée. Ces muscles forment le plancher du bassin et sont ressentis lorsque l’on retient une envie d’aller au toilette. Il peut s’agir d’incontinence urinaire d’effort, d’instabilités vésicales qui est l’impossibilité de se retenir, une sensation trop fréquente d’aller aux toilettes, ou une incontinence des selles ou d’incapacité à retenir un gaz. Comme les phénomènes inconfortables peuvent être très variés et dépendent de chacun, le bilan lors de la première séance avec votre kiné est très important et il ne peut pas être fait par téléphone. Lors de cette première séance, si le patient est angoissé, le bilan peut se faire uniquement dans un premier temps par un interrogatoire sans déshabiller la personne. Il est important que le kiné détaille à la suite de ce premier entretien quelles méthodes il souhaite utiliser. Plusieurs solutions sont possibles et elles dépendent de l’inconfort dont le patient souffre :

la méthode manuelle, durant lequel le kiné, par un touché vaginal chez la femme, ou anal chez l’homme, va proposer au patient de travailler la motricité de son périnée.Le thérapeute choisira d’expliquer comment contracter les muscles et identifiera les faiblesses.

Le patient peut également être amené à visualiser une image dynamique (une fleur qui s’ouvre et qui se ferme) qui s’assimilera à la contraction du périnée.

D’autre part, il est possible de faire appel à des instruments d’électrothérapie pour solliciter les muscles grâce à une sonde dans laquelle passe un courant électrique. Dans ce cas, il est possible de rajouter un outil qui va mesurer l’intensité et la durée de la contraction du périnée. Ces informations sont visibles la plupart du temps grâce à un écran ou un autre repère visuel*, pour vous permettre de vous améliorer à chaque fois (technique appelée biofeelback).

Enfin, la gymnastique du périnée

existe pour les patients qui ont au préalable évalué leur force et leur résistance musculaire au niveau des muscles pelviens (« Périnée, arrêtez le massacre » B. DE GASQUET ). Ce billet est destiné à vous rassurer pour ne pas appréhender ces séances.

sonde de biofeedback visuel pour technique
Sonde de biofeedback visuel pour traitement par électrothérapie
formation de gasquet
Formation de gasquet 2012

 

 

 

 

Informations

Vous trouverez ici de nombreuses références et sources d’information.

Les copies sont interdites ou doivent faire l’objet d’une demande et d’une autorisation écrites à l’adresse ci-dessus.

Ce site est la propriété intellectuelle de son propriétaire.